Recherche
Participez à l'info.tv

Vous êtes témoin d'évènements, envoyez-nous vos vidéos, photos, articles !
Publicité
pub
Newsletter
Restez informé de nos derniers reportages.
Inscrivez-vous !
OK
Réseaux sociaux
Vous pouvez aussi suivre toute notre actualité sur nos pages Facebook et Twitter.
 

Odiane Lokako à cœur ouvert

Au Nord-Kivu, on en finit plus de violer pour faire régner la terreur. Une région perpétuellement en guerre parce que trop riche en  minerais et huiles minérales précieuses qui attirent la convoitise de mercenaires en tous genres. Nombre d'entre eux se retrouvent sous la bannière du M23, escadron aux mains de dirigeants fantoches qui imposent des rites de passage par le viol. Mais l'horreur ne s'arrête pas là pour les victimes. 24% des viols commis dans cette province le sont par des représentants de l'ordre.  Le risque d'être traduit un jour devant la Cour pénale internationale ne dissuade par grand monde parce qu'il est presque inexistant. Restent les ONG comme ELCOS et des femmes de cœur comme Odiane Lokako qui apportent une écoute pour une authentification du témoignage des victimes, un accompagnement psychologique, des traitements contre le VIH, des recommandations pour le travail aux champs, une formation pour subvenir à leurs besoins et de l'éducation pour leur enfants. Un documentaire à cœur ouvert.

Voter
Vidéo vue 2161 fois