Recherche
Participez à l'info.tv

Vous êtes témoin d'évènements, envoyez-nous vos vidéos, photos, articles !
Publicité
pub
Newsletter
Restez informé de nos derniers reportages.
Inscrivez-vous !
OK
Réseaux sociaux
Vous pouvez aussi suivre toute notre actualité sur nos pages Facebook et Twitter.
 

Niger: nouvelle opération contre les "terroristes" venus du Mali

Niger: nouvelle opération contre les

17 juin 2017. Le Niger a monté une nouvelle opération militaire à partir de la région de Tillabéri (ouest) pour mieux combattre les "terroristes" islamistes venus du Mali voisin et auteurs d'attaques sanglantes, a appris samedi l'AFP de source sécuritaire.

"Cette nouvelle force dénommée Dongo (la Foudre en langue locale), est composée d'un bataillon de 245 hommes bien équipés pour combattre les terroristes venant du Mali", a confié à l'AFP cette source sécuritaire.

"Dongo" qui est basée à Tilwa, au nord de la zone de Ouallam (ouest), y remplace l'opération "Zarmaganda" lancée il y a quelques années, a indiqué la source.

Fin décembre 2016, le président nigérien, Mahamadou Issoufou, avait annoncé une "réévaluation en cours de l’opération Zarmaganda".

Selon la radio nationale, le ministre de la Défense, Kalla Moutari, a visité la semaine passée les éléments de l'opération "Dongo".

"Nous sommes venus constater si les hommes ont pris les dispositions qu'il faut (...) s'ils ont pris possession du matériel (militaire nouveau) mis à leur disposition et si leur moral est au beau fixe", a déclaré le ministre à la radio.

M. Moutari a "constaté beaucoup d’enthousiasme" et "la soif de vengeance" chez ces soldats. Niamey qui a décidé "d'accroitre les moyens matériels" en vue de "combattre l’ennemi" a prorogé vendredi soir de trois autres mois l’Etat d’urgence en vigueur depuis mars dans plusieurs départements des régions de Tillabéri et Tahoua proches du Mali.

< Retour à la liste des actualités