Recherche
Participez à l'info.tv

Vous êtes témoin d'évènements, envoyez-nous vos vidéos, photos, articles !
Publicité
pub
Newsletter
Restez informé de nos derniers reportages.
Inscrivez-vous !
OK
Réseaux sociaux
Vous pouvez aussi suivre toute notre actualité sur nos pages Facebook et Twitter.
 

International : Les jeunes exhortés à s'engager dans la démocratie.

International : Les jeunes exhortés à s'engager dans la démocratie.

18 septembre 2014. L'ONU a célébré, lundi, la Journée internationale de la démocratie avec des appels à l'endroit les jeunes pour déployer des efforts importants pour la démocratie inclusive à travers le monde.

'J'appelle les membres de la plus grande génération de jeunes de l'histoire à faire face aux défis et à considérer ce que vous pouvez faire pour les résoudre', a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans son message pour la Journée, qui est célébrée le 15 septembre de chaque année.

M. Ban a déclaré que le monde est plus en trouble que jamais et que même au moment où les jeunes n'ont jamais été ainsi assaillis par les défis, ils sont en même temps bénis pour les opportunités.

'Vous avez des pouvoirs de réseaux qui auraient été inimaginables lorsque les Nations Unies ont été fondées, il y a près de 70 ans', a-t-il indiqué, dans un message aux jeunes qui, a-t-il dit, 'seront à l'avant-garde du monde au-delà de 2015'.

Le chef de l'ONU les a exhortés à prendre le contrôle de leur destin et de traduire leurs rêves en un avenir meilleur pour tous.

Dans son message pour la Journée, le président sortant de l'Assemblée générale des Nations unies, John Ashe, a exhorté les Etats membres de l'ONU, la Société civile et les autres parties prenantes à travailler ensemble pour renforcer les programmes nationaux consacrés à la promotion des voix des jeunes dans tous les processus démocratiques.

«Nous devons travailler à garantir que les droits de l'Homme et des libertés fondamentales des jeunes soient respectés, promus et accomplis et que les générations futures aient leur mot à dire dans les décisions qui auront une incidence sur leurs vies et celles de leurs enfants', a déclaré M. Ashe.

Le sous-Secrétaire général des Nations unies, Jan Eliasson, a, pour sa part, déclaré que la communauté internationale a besoin de nouveaux outils et de nouvelles approches pour défendre la participation des jeunes dans la démocratie.

Intervenant lors d'un événement au Peace Institut à New York, co-organisé par le Groupe de travail des Nations unies sur la démocratie, la Communauté des démocraties, l'Union interparlementaire et l'Institut pour la démocratie et l'assistance électorale internationale (IDEA), M. Eliasson a appelé les jeunes à «rester engagés, informés, impliqués'.

'Comme vous débattez de certains des défis les plus urgents de la planète, rappelez-vous que les Nations unies se tiennent à vos côtés', a-t-il déclaré aux jeunes.

Les intervenants étaient des jeunes militants de l'Amérique du Sud, du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, ainsi que de l'Asie centrale, qui ont parlé des réalités sur le terrain dans leurs pays.

Selon les chiffres des Nations unies, une personne sur cinq est aujourd'hui âgée entre 15 et 24 ans.

Pourtant, la participation des jeunes aux élections, aux partis politiques et aux organisations sociales traditionnelles, en particulier dans les pays en développement, est en déclin.

< Retour à la liste des actualités