Recherche
Participez à l'info.tv

Vous êtes témoin d'évènements, envoyez-nous vos vidéos, photos, articles !
Publicité
pub
Newsletter
Restez informé de nos derniers reportages.
Inscrivez-vous !
OK
Réseaux sociaux
Vous pouvez aussi suivre toute notre actualité sur nos pages Facebook et Twitter.
 

Afrique du Sud : Jacob Zuma rencontre El-BĂ©chir et accepte de se rendre au Soudan.

Afrique du Sud : Jacob Zuma rencontre El-BĂ©chir et accepte de se rendre au Soudan.

04 septembre 2015 : En dépit du fait que l’opposition officielle de l’Alliance démocratique (Da) a tenté cette semaine de faire destituer Zuma pour avoir manqué d’effectuer le mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (Cpi) contre El-Béchir quand il a assisté au sommet de l’Union africaine à Johannesburg en juin, Jacob Zuma recontre El-Béchir.


La requête de Da a échoué, mais le chef du parti, Mmusi Maimane, a utilisé sa plateforme au Parlement pour décrire Zuma comme un « homme brisé », et El-Béchir comme membre des dictateurs génocidaires, y compris Hitler, Pol Pot, Staline et Mao.


"Ce gouvernement a abandonné officiellement l’engagement de Nelson Mandela à une politique étrangère fondée sur les droits de l’homme le 15 juin 2015. Ce fut le jour où Omar El-Béchir a été clandestinement éloigné du sol sud-africain au mépris d’un ordre de la Haute Cour de Nord Gauteng. C’était une évasion aidée et encouragée par le Président Zuma lui-même. Ce jour-là, lorsque le Président Zuma a aidé un meurtrier de masse de fuir la justice, il a piétiné l’héritage de Nelson Mandela, et a finalement violé la Constitution" , a déclaré Maimane.


En dépit de ces sentiments, la Présidence a déclaré que Zuma avait rencontré El-Béchir "pour discuter du renforcement des relations entre l’Afrique du Sud et le Soudan, en marge du 70ème anniversaire de la victoire de la Guerre de Résistance des peuples chinois contre l’agression japonaise et la Guerre mondiale anti-fasciste, qui se déroule à Pékin, en République populaire de Chine" .
« L’Afrique du Sud et le Soudan entretiennent des relations bilatérales chaleureuses », a déclaré la Présidence dans un communiqué, ajoutant que 16 accords bilatéraux ont été conclus entre les deux pays à ce jour.


"L’Afrique du Sud cherche à renforcer davantage la coopération avec le Soudan dans les domaines de l’agriculture, l’agro-industrie, la science et la technologie, l’énergie, le développement des infrastructures, des mines et du commerce de détail … Aujourd’hui, les deux dirigeants se sont réengagés à l’élévation de la Commission mixte de coopération bilatérale (Jcc) à un niveau ministériel.
« Le Président Zuma a accepté l’invitation du Président El-Bashir à se rendre au Soudan, » a indiqué le communiqué.

< Retour à la liste des actualités